1- Où puis-je me faire livrer mon bois de chauffage ?

Nous livrons votre bois de chauffage dans les départements 59 et 62:


Passez vos commandes sur www.astucesbois.com pour une livraison de bois dans les départements 59 et 62.

Nous livrons aussi votre bois de chauffage dans les départements 76, 80, 02, 08, 60, 51, 27, 95, 78,91,77:

Passer commande

Pour la livraison de bois de chauffage dans les départements 08, 60, 78, 91, 77

Passer commande

2- Quand vais-je être livré ?

Après validation de votre commande, notre service logistique prend contact avec vous sous 3 à 5 jours afin de fixer le jour de livraison.
La livraison se fait à domicile dans un délais de 5 à 15 jours

3- Qu’est-ce qu’un box de bois ?

Un box de bois est un casier de bois constitué de bûches de bois, empilées et rangées sur une palette de bois permettant son transport.

box buches de bois

Les dimension d’un box:


- Hauteur : 200cm

- Largeur : 120cm

- Profondeur :100 cm

- Poids: environ 1000 kg


Vous pouvez quantifier exactement la quantité de bois livré contrairement au bois livré en vrac. Pour des bûches de bois de 30cm, un box contient 3
stères (2m3).

4- Qu’est-ce qu’un stère de bois ?

Un stère, c’est 1 m³ de bois coupé en 1m (L x l x H). Mais ce m³ occupera moins d’espace si les bûches de 1m sont
coupées en morceaux de plus petite taille.

               

Ainsi, un stère devient 0,80 m³ lorsque le bois est coupé en 50cm:

5- Combien de stères dans un box de bois ?


- Pour des bûches de bois de 25cm, un box contient 3 stères (1,8 m3)
- Pour des bûches de bois de 30cm, un box contient 3 stères (2m3)
- Pour des bûches de bois de 45cm, un box contient 2,8 stères (2m3)

6- Quelle quantité de bois commander ?

La consommation de bois varie en fonction de plusieurs éléments:


- L'équipement : les appareils de chauffage plus anciens consommeront plus de combustible.


- Le volume à chauffer: la chaleur s'accumulant vers le haut de la pièce, il est préférable de prendre en compte le volume en m³ plutôt que la superficie en m2. Ainsi, il faudra davantage de combustible pour chauffer une habitation avec une hauteur de plafond élevé.


- La situation géographique: Le taux d'ensoleillement et les températures doivent êtrepris en compte. S’ils sont bas et si votre habitation est indépendante, laconsommation de combustible augmente. Une habitation située dans le nord de la
France avec un hiver plus froid, peut doubler la consommation de combustible comparativement à une habitation située dans le sud avec un hiver plus doux.


- Le taux d’humidité du bois: plus l’humidité du bois augmente plus le pouvoir calorifique diminue. Des bûches très sèches ( <20% d’humidité) ont un fort pouvoir calorifique, leur mise à feu est ainsi accélérée et permet de restituer très rapidement une chaleur confortable pour un très faible taux de cendre. Vous obtenez ainsi uneefficacité énergétique maximum et augmentez la durée de vie de votre appareil dechauffage et de votre conduit. Nous garantissons un taux d’humidité compris entre15 et 20%.

- Les habitudes de vie: L’aération, le niveau d’isolation de l’habitation, votre présence continue ou non au domicile, ainsi que le niveau de température souhaitée (généralement entre 19 et 20°) influent sur la consommation. Une augmentation comprise en deux et trois degrés de la température de l’habitation pourrais faire varier d’environ 30% votre consommation de combustible.

Ainsi, pour un chauffage en continu au domicile sur la saison d’hiver dans une région du nord de la France et un niveau de température de 20° dans l’habitation, la consommation est estimée entre 9 et 12 stères de bois soit entre 3 et 4 boxs de bois. Cette moyenne est estimé pour un bon niveau d’isolation et une installation récente. Pour une utilisation occasionnelle, on estime le volume à 3 stères soit un box.

7- Le bois est-il sec ?

Une fois notre bois conditionné en box, nous le faisons sécher de manière artificielle en étuve ou séchoir afin d’atteindre un taux d’humidité inférieur à 20%.

Un séchoir est une installation capable de créer les conditions de température et d'état hygrométrique nécessaires au séchage.

Les principes du séchage artificiel et du séchage naturel sont les même, la différence réside dans le temps de séchage et le taux d’humidité obtenu après la phase de séchage: en un à deux ans, le séchage naturel permet d’obtenir des bois durs dont le taux d’humidité est compris entre 15 et 20%; en un mois, le séchage artificiel permet d’obtenir, avec des bois de même nature, un taux d’humidité compris entre 10 et 15%.

Après une période préparatoire dont le but est de réchauffer le bois à coeur en atmosphère presque saturée, le séchage à proprement dit démarre lorsque le bois a atteint la température désirée. La période de séchage ne peut être fixée d'une façon exacte. On peut donner un ordre de grandeur pour quelques espèces de bois, mais on ne peut se baser uniquement sur le temps passé dans le séchoir.

Une seule chose est valable : le taux d'humidité dûment mesuré et le respect d'une période d'équilibrage. On peut considérer que le séchage est terminé lorsque le bois a atteint en moyenne le degré d'humidité finale.

Mais le bois n'est cependant pas utilisable car l'humidité qu'il contient encore n'est pas également répartie dates toute son épaisseur.

Cette égalisation va se faire au cours d'une période dite "d'équilibrage". Cette période, variable suivant l'épaisseur et l'essence des bois,est relativement courte par rapport à la durée du séchage.

L'opération se fait en général dans le séchoir lui même et consiste essentiellement à élever l'état hygrométrique de l'air tout en continuant à chauffer normalement. Durant quelques heures encore le bois se refroidira lentement dans le séchoir arrêté, puis on ouvrira progressivement la porte pour équilibrer avec l'extérieur.

Stockage: Il est bien évident que tout peut être remis en cause par un stockage dans des locaux possédant un état hygrométrique élevé. Une fois chez vous, il doit être stocké dans un endroit ventilé, non confiné , et ne pas être en contact avec le sol (gazon, terre…).

Il y a quelques champignons sur le bois, est-ce normal? Des champignons, dus au stockage, ne peuvent parfois être évités et sont sans conséquence pour la combustion. De même, il est normal que l’écorce se détache de la bûche quand le bois sèche.

8- Quelles essences de bois dans un box ?

La sélection des essences de bois a été faite en fonction de la quantité de chaleur fournie par unité de volume. L'association du chêne, du charme et du hêtre assure une bonne combustion dans votre appareil de chauffage. Ces essences appartiennent au groupe G1 de la classification NF Bois de chauffage.

Le hêtre est considéré comme le bois de chauffage idéal car il donne une belle flamme et de bonnes braises sans étincelles et il a, en outre, un très haut pouvoir calorifique. L’apport énergétique / calorifique du bois de hêtre est souvent cité comme une référence par rapport à d’autres bois. D’apparence plutôt blanche quand il est frais de coupe, il a tendance à virer à la couleur grise lors de sa phase de séchage. Son écorce lisse et fine la différenciera. Elle lui vaudra aussi d’être moins salissante que les autres essences de bois.

Le chêne a un pouvoir calorifique encore un peu plus élevé que celui du hêtre, et la combustion est la meilleure. Il donne de bonne braises mais la flamme est moins belle. Il se reconnaît à sa couleur brunâtre, à son écorce épaisse et rugueuse. Il est d’un excellent pouvoir calorifique.

Le charme a un très haut pouvoir calorifique. Il donne une belle flamme et brûle longtemps. Il procure à la fois de la flamme et de la braise. Il est de couleur blanche tendant vers le gris, sa structure très dense en fait un bois hautement calorifique.

9- Comment stocker correctement son bois ?

Comme précisé lors de notre explication sur le séchage, il doit être stocké dans un endroit ventilé, non confiné , et ne pas être en contact avec le sol (gazon, terre…).

Veillez à stockez votre bois à l’abri des intempéries, de préférence bien exposé au vent. L’idéal est de stocker le bois à l’air libre, en extérieur, sous une tôle ondulée ou une planche inclinée. Éventuellement, une bâche qui ne recouvre pas les côtés. C’est le vent qui fait sécher le bois, en emportant l’humidité superficielle, et qui extrait progressivement l’humidité interne. Le bois supporte parfaitement la pluie directe, à condition d’être protégé un mois environ avant l’utilisation. Il suffit donc de le recouvrir vers la mi-août. Sous la pluie, le bois se lave, perd son tanin, qu’on retrouvera sous le tas de bois, plutôt que sur la vitre de l’insert.

10- Comment allumer mon feu ?

Conseil: en cas de forte humidité (pluie, neige), il est vivement conseillé d’avoir un jourd’avance de stock de bois près de son foyer afin que l’écorce sèche.

Traditionnellement, le feu des chauffages au bois est allumé par le bas. Une nouvelle méthode existe désormais : l’allumage par le haut. Elle fonctionne pour tous types de foyers

Les avantages de l’allumage par le haut:


- si vous possédez un poêle à bois, la méthode d’allumage par le haut se prête bien àce type d’appareil: le foyer étant plus étroit, l’accès au bas du feu est plus difficile.


- économique : cette méthode permet de brûler, dès l’allumage, 3 ou 4 bûches. La combustion se fait lentement et le feux est maintenu pendant plus d’une heure. L’appareil et le conduit sont chauffés: cela permet un bon tirage et la formation d’un lit de braise facilitant la combustion des bûches suivantes. Vous n’avez normalement plus à allumer votre feu si la gestion de votre feu est correctement effectuée.


- écologique : cette méthode permet une meilleure combustion des gaz qui remontent puisque la flamme est au dessus. Seule de la vapeur sort du conduit, et les rejets polluants sont donc limités.

Il n’est pas utile d’ouvrir la porte du foyer: lors de l’allumage de votre feu, vous évitez ainsi tous les refoulements de fumée qui pourraient se diffuser dans votre espace de vie.


Principe:
1- Disposez 3 ou 4 bûches sur la grille
2- Placez en travers des bûches une rangée de petit bois
3- Placez au centre du bois un allume feu
4- Allumer le feu et refermer la porte
5- Lorsqu’il ne reste que des braises, placez 2 ou 3 bûches puis régler le tirage


Copyright 2018 ©AstucesBois.com tous droits réservés - Mentions légales